Laurent est gestionnaire et administrateur au sein de l'équipe de Ze-Rochelle depuis Février 2019. Entre deux appels de propriétaire, il a pris du temps pour répondre à ces quelques questions. De son recrutement aux missions qu'il effectue désormais, il nous raconte son quotidien au sein de l'équipe.

Une petite présentation en quelques mots, ton parcours ?

Hello. Je m'appelle Laurent, j'ai 54 ans et j'ai le statut d'indépendant depuis de longues années, je travaille sur tout le secteur de La Rochelle et j'habite à Périgny.

Dans une vie antérieure, je travaillais dans les assurances, mais depuis quelques année, je me suis pris de passion pour le monde de l'immobilier. Vendeur indépendant, j'aime démarcher les propriétaires vendeurs, j'aime faire découvrir mes pépites d'appartements ou de maisons aux acheteurs. C'est un métier passionnant. L'avantage d'être indépendant dans ce secteur, c'est que l'on décide totalement de son emploi du temps. Je décide de mes heures de rendez-vous, je gère mon planning comme je l'entends. L'immobilier est comme vous le savez très tendu sur La Rochelle, la concurrence fait rage, les ventes sont (forcément) assez irrégulières. J'ai alors décidé de prospecter une autre activité compatible avec mes horaires. De nature enjouée, aimant le contact et être/travailler à l'extérieur, je me suis tout naturellement tourné vers l'activité de conciergerie. Je ne connaissais pas du tout ce milieu, j'avais une forte envie de sortir de ma zone de confort, alors j'ai regardé les sociétés qui existaient sur La Rochelle.

Pourquoi as-tu choisis de collaborer avec Ze-Rochelle ?

Conciergerie la Rochelle: ZeRochelleJ'ai cherché sur internet (tout simplement avec la requête 'Conciergerie La Rochelle'), je suis tombé sur pas mal de sites, des agences, mais aussi des indépendants (qui j'imagine ne recrutent pas). J'ai affiné ma recherche avec 'Job en conciergerie à La Rochelle', et après quelques sites généralistes, je suis tombé sur Ze-Rochelle, qui me semblait une agence sérieuse, je ne me suis pas trompé. En lisant la proposition d'emploi, j'ai lu qu'ils cherchaient des concierges/agents d'accueil (logique, pour une conciergerie), mais qu'ils étaient également à la recherche de gestionnaires de biens. Et ça, ça a interpellé le commercial qui sommeillait en moi à ce moment là. J'ai alors appelé au numéro indiqué, le courant est tout de suite bien passé. Xavier m'a bien spécifié qu'au départ, je devrais faire le job de concierge, déjà pour m’imprégner des différentes procédures, mais aussi pour bien maîtriser l'outil de gestion utilisée par la société. Ça tombe bien, car comme j'aime le contact humain, je n'avais pas envie de rester assis sur ma chaise et passer mon temps au téléphone. Il m'a également indiqué que je pouvais cumuler les deux postes. Agent d'accueil et gestionnaire. Que je pouvais même être l'agent d'accueil privilégié des biens que j'avais en gestion. Bref, faire 100% du boulot. Ça me tentait bien. Le contrat signé, c'était parti pour l'aventure !

 

Peux-tu nous dire un peu plus comment se passent tes journée ?

gestionnaire Airbnb

Alors déjà, pour la partie agent d'accueil, vous pouvez lire l'entrevue réalisée avec Natacha, disponible sur le site. Je fais exactement la même chose (j'accepte/décline les missions de conciergerie proposées, je contacte les voyageurs, je gère la remise en état, le blanchissage... classique). Je vais plutôt vous parler de la partie gestionnaire de biens. Deux possibilités s'offrent à moi: soit je prospecte avec les méthodes que l'on m'a indiquées (shuuut...) pour trouver des propriétaires susceptibles d'être intéressés par nos services, soit tout simplement, je rappelle les propriétaires qui nous ont contacté par téléphone ou par mail via le site internet.

Au téléphone, je leur résume nos prestations, notre méthode de travail. S'ils le souhaitent, je peux également me déplacer, c'est parfois plus rassurant pour certains d'entre eux. Bien souvent, ils sont novices dans la location saisonnière. Alors, je les conseille, je les guide, je leur explique tout de A à Z. Je propose gracieusement un audit de tarifs. C'est à dire que nous possédons des outils qui nous permettent d'analyser les biens et d'indiquer leur potentiel locatif. En fonction de leur type (Studio, T2, T3, maison...) et de leur emplacement. En fonction de tous ces paramètres (et de notre expérience bien sûr), je détermine un prix de nuitée optimal pour la basse saison, la haute saison, un prix pour les jours de semaine, de week-end, etc... J'ai rapidement été autonomie sur cette partie, le fait d'avoir travaillé dans l’immobilier m'a bien aidé. Je fournis également un devis. Je n'ai rien eu à penser/rédiger, tous les messages à copier/coller m'avaient été fournis, ainsi que le discours commercial. Bref, efficacité avant tout ! En quelques minutes, je suis capable de fournir un devis détaillé en fonction des besoin des propriétaires. Ensuite, je fais signer le contrat (sans engagement de durée), je gère si je le souhaite les photos à mettre sur les différentes annonces, et j'aide le propriétaire à créer son annonce notamment sur Airbnb. Je me charge de la rédaction du titre (très important, il doit être optimal), de la description du bien, du paramétrage (pas évidement au début, tellement il y a d'options !). Nous ne sommes pas propriétaire des annonces. C'est important à faire intégrer. Comme cela, ce sont les propriétaires qui touchent les loyers et quoi qu'il se passe, ils conservent les avis/commentaires de leur bien. Nous ne faisons que de la prestation de services. Ensuite, je récupère les clefs du logement, je me charge de l'inventaire, je m'assure que tout est ok pour la location saisonnière (liste des fournitures, linges, etc...). Je me base sur les documents internes, pour ne rien oublier. En quelques semaines, j'avais déjà 5 logements à gérer. Pour un début de nouvelle activité, c'est du sport ! Ensuite, je donne des clefs aux agent d'accueil qui travaille déjà pour nous. Régulièrement, je recherche aussi des nouveaux concierges intéressés par des missions de conciergerie.

 

Quand un logement dont j'ai la gestion est loué, je rentre la rotation dans notre outil de gestion. Ensuite, soit je me l'affecte (car j'ai les clefs), soit je propose la rotation à un autre concierge. Au moindre problème, je suis le référent. Je suis l'interface entre le propriétaire et l'agent qui s'occupe sur le terrain du logement. En cas de soucis dans le logement remonté par les voyageurs ou l'agent (problème de porte, de plomberie, etc...), je vois avec le propriétaire comment le résoudre. Nous avons une liste d’artisans à disposition que l'on peut proposer. On s'assure évidemment que le travail est correctement exécuté. Tout est fait pour que le logement obtienne rapidement de bons avis/commentaires sur les plateformes. C'est la condition pour que l'annonce monte rapidement dans le listing et que le bien soit de plus en plus loué. Mon travail consiste aussi à optimiser les tarifs. Si un bien se loue trop vite et trop rapidement, c'est peut-être qu'on est trop bon marché. Je propose alors d'augmenter le loyer. Il ne faut pas être top gourmand au début de location, il faut que le logement 'fasse ses preuves'. Au contraire, si un logement semble stagner, cela provoque une alarme sur notre outil. Je regarde alors ce qui peut coincer (prix ? stratégie ?). L'essentiel est d'être agile et très réactif.

Si un agent rencontre un problème en fin de mission dans un logement (dégradation ou autre), je récupère les photos que j'envoie au propriétaire. Je lui indique ensuite la marche à suivre pour la procédure (auprès de Airbnb par exemple) pour exiger la retenue sur caution. Tous les mois, j'envoie une facture à mes propriétaires. C'est très simple à faire, c'est l'outil qui gère tout, je n'ai rien de particulier à faire, juste à cliquer et à vérifier.

 

Et l'aspect rémunération dans tout cela ?

Rémunération concierge La RochelleComme je suis moi-même indépendant, j'ai signé avec la structure un contrat de type affiliation. C'est à dire que Ze-Rochelle me permet d'utiliser leur nom, ils me fournissent tout ce dont j'ai besoin pour travailler sereinement (notamment l'accès à la plateforme de gestion), ils me fournissent les prospects et je leur reverse un pourcentage de tous les revenus que je génère. Simple et basique ! Sans rentrer dans les détails, je suis intéressé au pourcentage des loyers perçus. Cela devient notamment très intéressant en cas de location de grande maison, où le prix de nuitée est conséquent. Et je touche sur les 2 tableaux quand je m'occupe de la remise des clefs d'un bien. Je cumule la rémunération de l'agent d'accueil et de gestionnaire de bien.

 

Je facture ensuite la structure quand je le souhaite. Idem, tout est géré par l'outil. Une fois cette dernière validée, je suis réglée dans la foulée par virement.

 

Et en conclusion ?

Si vous êtes carré, que vous êtes un peu commercial dans l'âme et que vous n'avez pas peur d'un nouveau challenge, c'est une excellent opportunité. En quelques heures, vous êtes formé et bien sûr en cas d’interrogation, un coup de fil et vous aurez votre réponse. En fonction de votre emploi du temps, vous pouvez gérer facilement quelques logements, jusqu'à une dizaine. Si vous habitez dans une grande ville (pas nécessairement à La Rochelle), je sais que l'équipe cherche à ouvrir des agences un peu partout en France (Royan, Bordeaux, Lyon, etc...). Alors, go !